« Entretien d'Olivier Guyot - Bottier passionné, cordonnier distingué | Main | Interview de Fabrice Guéroux - Expert, collectionneur et auteur »

lundi, février 18, 2019

Photographic de Nicolas Buisson - Photographe de Montres et de Gastronomie

A 14 ans, Nicolas rencontre le célèbre photographe de mode Herb Ritts à San Francisco: C'est ainsi qu'il décide de devenir photographe. Bijoux, montres, architecture ou gastronomie sont autant de domaines à explorer au quotidien. Collectionneur d'art, il est passionné de belles choses et de Vintage (MGB, Norton, Triumph, BMW ...)

Selon lui, de Leica à Rolex, il y a pas longtemps: finition, rareté, édition limitée .. C'est avec une évidence que Nicolas collectionne les montres depuis plus de 15 ans.

Nous avons interviewé Nicolas lors de son passage et de Paris. A view in our showroom, for a séance photo photo particulière. Vous avez surement aperçu les dernières semaines sur notre site ou sur nos réseaux ( Facebook et Instagram ) 41WATCH: Nicolas, merci d'avoir traversé la Manche pour venir faire cette séance photo chez nous! C'est toujours un plaisir que de t'avoir nca, parler de montres, de vieilles chansons comme tu les appelles. Nous sous la forme d'un questionnaire de Proust, quelque peu raccourci, et adapté à la sauce horlogerie! Quelle est la première montre que tu as portée?

Nicolas Buisson: Je suppose que l'on ne parle pas bien des montres d'enfant? J'ai du dong quelques unes, mais elles ne m'ont visiblement pas marquées! Parlons de ma première VRAIE montre ... Un Breitling Navitimer noir des années 60. Un calibre Vénus bien sûr. Je rêvais de la Cosmonaute de Gainsbourg, avec le bracelet des dieux, mais je n'avais pas les moyens. Alors je suis rabattu sur la Navitimer. Une très grande fierté à l'époque.

41WATCH: Quelles sont les raisons pour être belle Omega Speedmaster Professional (NDLR: le modèle mythique dans une version moderne)?

Nicolas Buisson: C'est ma montre, outil. Simple, efficace, passe-partout. Toujours avec un OTAN. J'en ai plusieurs avec moi quand je voyage. Cela me permet de changer d'humeur sans changer de montre. Ce bracelet NATO est fabriqué par un de mes amis, en mode artisanal. Un morceau de cuir non traité, des attaches, et c'est parti.

Nicolas Buisson: Honnetement, je ne sais jamais vraiment, je suis mon ami à troquer des montres, à vendre et à acheter, au-delà de montres «sacrées» Une bonne dizaine de toute façon. Des rolex, millésimes bien, Omega, Jaeger, Panerai, Breitling, une Momo Design (Et oui) ...

Nicolas Buisson: Quantième perpétuel Patek ... Vous n'êtes rien d'autre à acheter ... Et quand mon portefeuille le permet.

Nicolas Buisson: Pfff ... Je ne sais pas. Je n'ai pas vraiment envie de dire Rolex, mais c'est tentant. C'est tout de même un mythe. Surtout pour le vintage ... Au-delà de ça, Panerai, Omega pour la Speedmaster ...

Nicolas Buisson: Everose La Daytona cadran chocolat (NDLR: 116515 LN) que j'ai pris dans une photo truffes au chocolat et tout est bon prix!

41WATCH: Nicolas, merci beaucoup pour ton temps. Nous avons passé un moment génial à regarder travailler sur votre séance photo. Nous attendons avec impatience le résultat de vos pousses, nous les publions sur notre site notamment!

voir plus replica montre et replique rolex datejust ii
Posted by Hublot Montre at 9:56 AM
Categories: